Nom de domaineAvez-vous jamais été tenté de créer un site internet ou de posséder un nom de domaine ? Je connais pas mal de gens qui ne sont pas vraiment tentés par la création graphique ou le développement web mais qui possèdent des noms de domaines, au cas où ils voudraient vraiment s’y mettre. Il existe ainsi des tas de “nom de domaines dormants”, comme autant de places réservées dans ce grand amphithéâtre qu’est le web.

L’achat de nom de domaine

Vous avez une idée de nom originale pour votre domaine ? Foncez ! Les noms de domaines à 3 et 4 lettres sont désormais épuisés et même la création de nouvelles extensions (TLD) ne permettent pas d’enrayer la pénurie de noms courts et facile à mémoriser. Pour l’enregistrement de votre domaine, je vous conseille Gandi, un projet français qui vous permet d’avoir toute la main sur les options du domaine (DNS, redirections, email…). L’avantage c’est que l’interface d’administration est très claire : lorsque vous jonglez avec plusieurs domaines, c’est très agréable à utiliser. En comparaison, celle de 1&1 est beaucoup plus brouillon.

La reprise ou rachat de noms de domaine

Le nom de domaine de votre futur site est déjà pris ? Pas de panique ! Il fait peut-être partie de ces domaines dormants qui sont parqués en attendant un éventuel développement. Le site Sedo vous propose ainsi d’évaluer et de s’occuper de la transaction du domaine convoité. Le principe est simple : il s’agit d’un système de vente aux enchères à la eBay qui s’occupe de transactions de noms de domaine ou même de sites complets.

A lire :  Installer la dernière version de Firefox, Thunderbird ou Seamonkey sous Ubuntu de manière automatique avec UbuntuZilla

Rechercher un nom de domaine

  

L’hébergement

Une fois le nom de domaine choisi, il faut maintenant trouver où héberger les pages de votre site. Méfiez-vous des hébergeurs à bas prix : on n’en a toujours pour son argent. Après avoir testé plusieurs hébergeurs depuis que SkyMinds.Net existe (serveur personnel, Free, ProXad, 1&1 et Hosting-Unlimited), je pense avoir trouvé une définition correcte du “bon hébergeur”. Un bon hébergeur veille à ce que ses serveurs soient accessibles – bien évidemment – mais il s’assure aussi que tout fonctionne comme il faut, que ce soit au niveau matériel (équipements…) que logiciels (mises à jour de sécurité, installations de logiciels à la demande…) tout en répondant à vos questions et attentes.

Voilà, j’espère que cela pourra aider les plus indécis d’entre vous à sauter le pas et à vous lancer sur le net ! Ensuite, il ne vous restera plus qu’à décider du contenu du site et à laisser libre cours à votre imagination.

Pour développer votre projet WordPress ou Woocommerce, faites appel à mon expertise pour réaliser un site rapide, performant et fonctionnel.

Contactez-moi

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

Articles en rapport:

Achat et reprise de noms de domaine

par Matt Lecture: 2 min
0

Pin It on Pinterest

Share This

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: