Tag

transfert

Browsing

Je ne sais pas si mon cas est isolé mais sous Ubuntu, il est arrivé plusieurs fois que le lecteur audio Rhythmbox ne détecte pas l’iPhone/iPod alors que ce dernier était pourtant bien connecté.

Premier cas de figure : l’iPhone/iPod n’est pas détecté du tout dans Rhythmbox alors qu’il est bien présent dans Nautilus.

Deuxième cas de figure : l’appareil est détecté dans Rhythmbox mais on obtient ce genre de message d’erreur lors du transfert de fichiers :

Si vous avez suivi les précédents articles consacrés à Rapidshare (Tout savoir sur Rapidshare et RS.de ferme ses serveurs en upload, transition vers RS.com), vous vous serez sûrement rendu compte que le service rapidshare.de est en fin de vie et tend à être remplacé par le service rapidshare.com. Le problème que nous posions déjà il y a quelques mois était de savoir comment mettre tous les fichier du compte .de sur le nouveau compte .com. Et bien cela ne prend que quelques secondes et ce, de manière totalement automatisée.

Principe

Les deux services tournant sur la même application, il est possible de copier les fichiers de l’un à l’autre service en utilisant la fonctionnalité Remote-Uploads. Par exemple si l’on veut copier un fichier du compte .de vers le compte .com, voici la procédure :

  1. Copier l’adresse du lien .de :
  2. Modifier ce lien de manière à y ajouter les informations de connexion du compte .de: http://XXXXXXXXXX:YYYYYYYYYY@rapidshare.de/files/27700135/wrar351.legal.special.offer.rar
    XXXXXXXXXX est le nom d’utilisateur, YYYYYYYYYY est le mot de passe du compte.
  3. Coller cette adresse dans la partie Remote-Uploads de rapidshare.com. Quelques secondes plus tard, votre fichier apparaît dans la console d’administration de votre compte .com :

Avantages et limites

Vous n’avez pas besoin de transférer quoi que ce soit (download + upload), tout est automatique : le serveur .com va chercher les fichiers directement sur le serveur.de, ce qui permet également de répliquer les données (redondance). Attention toutefois aux limites : lors du transfert des fichiers, vous utilisez la bande passante du compte .de donc si vous avez beaucoup de fichiers à transférer, vous aurez sûrement à étalonner vos transferts sur plusieurs jours (la bande passante est de 20GB maximum – 3 GB alloués chaque jour).

AthénaSi vous pouvez lire ce post, c’est que la transition de mes domaines a été effectuée. “Mais quelle transition et pourquoi donc ?“, vous entends-je me demander… Et bien tout simplement parce que j’en avais assez de vouloir accéder au site et de constater que l’un des services (MySQL ou Apache) se trouve dans les choux. J’en ai donc parlé au patron de la société qui m’héberge qui m’a déménagé dans l’heure qui suivait mon mail. J’ai donc quitté le serveur Pan pour le nouveau serveur en activité surnommé Athéna. Et le top du top, c’est que je n’ai rien eu à faire : un des techniciens s’est occupé du transfert des fichiers et des paramètres vers le nouveau serveur et je n’ai eu qu’à modifier les entrées des serveurs DNS dans l’interface de GANDI. Net et sans bavures. La propagation sera entièrement complétée demain après-midi donc si vous ne pouvez vous connecter au site, cela est normal : cela ne vient *plus* du serveur mais des relais DNS ;-)

Pan : 97.354% de disponibilité en 2006. Athéna : 99.984% de disponibilité en 2006.
Apparemment, elle a gardé son titre de protectrice, non pas d’Athènes mais de mes données. Tant mieux ^_^

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: