Tag

Slash

Browsing

Guns N’ Roses turned the old cowboy tune written by Bob Dylan into a massive arena rock ballad and it’s one of their most amazing pieces to date!

Their Use Your Illusion tour featured this particular stop in Tokyo in 1992, and quite honestly – this jarring rendition of the old cowboy classic stole the show that night!Guns N’ Roses mastered the art of showmanship.

From the Alice Cooper cover (Only Women Bleed) woven into the intro, to Axl’s cowboy getup and Slash’s blistering guitar solos, their live performance of ‘Knockin’ On Heaven’s Door’ is a testament to the machine that was Guns N’ Roses.

The boys even threw in a few brief ska, reggae, and gospel interludes! Any band fearless enough to improvise a cover – live – is truly a force to be reckoned with.

Mon incontournable événement du mois de juin est le Hellfest.

C’est ma bouffée d’air frais, qui me permet d’anticiper la fin de l’année avec délectation. Et cette année marque les 10 ans de ce festival de metal génial.

hellfest-2015-cathedrale

Vendredi

Cette année, accompagné de Cécile et Julia, on décide de partir en camping-car – fini la tente et le matelas à gonfler ! Je pars avec Julia chercher le camping-car chez les parents de Cécile puis nous nous dépotons vers 11h pour rejoindre le festival. Une demi-heure de marche plus tard, nous entrons dans Clisson Rock City.

Au programme ce vendredi, nous avons écouté Vulcain, The Quire Boys, We Are Harlot, Skyforger, Orchid, Billy Idol, Sodom, Motorhead, Lamb of God, Alice Cooper.

J’ai bien aimé réentendre The Quire Boys, qui assuraient la première partie d’Alice Cooper lors des Monsters of Rock de 2003 lors de la tournée anglaise. Nous avons découvert We Are Harlot, qui n’était pas mal.

J’ai été un peu déçu de constater que Skyforger étaient venus sans leur flûte, je trouvais ça cool. Orchid, génial, a oscillé entre Black Sabbath et Ronnie James Dio, cela a été pour moi un des meilleurs concerts de la journée :

Billy Idol n’avait pas un son terrible et je l’ai trouvé fatigué sur plusieurs chansons. Motorhead – Lemmy égal à lui-même.

Alice Cooper, toujours au top, nous a encore offert un superbe spectacle, en véritable showman. A chaque fois que je le vois, je me dis que vraiment chaque détail est réglé au millimètre et que c’est vraiment lui qui mène la danse. Il a joué tous ses grands classiques mais n’a pas eu le temps d’éclater les ballons, qui se sont vite retrouvés dans la foule.

Samedi

Au programme du jour : Ace Frehley, Backyard Babies, Airbourne, Slash, Killing Joke, ZZ Top, Faith No More, Scorpions, Marilyn Manson.

Airbourne est vraiment dans la veine AC/DC. Ils n’ont pas eu de bol car il y a eu une panne de son dès le départ du concert. Visiblement, seule la fosse pouvait les entendre. Nous avons donc tous croisé nos bras en l’air pour leur signifier que quelque chose clochait. Et lorsque le son est revenu, je pense qu’ils ont entendu notre contentement : cela ressemblait à un tsunami sonore !

Slash a bien joué comme à son habitude, plutôt précis même. Il a visiblement arrêté la drogue et a grossi en conséquence. Le chanteur Myles Kennedy est vraiment bien je trouve :

Andre Antunes, guitariste portugais, vient de reprendre la chanson “Get Lucky” de Daft Punk en s’inspirant du style de jeu de dix guitaristes très célèbres.

Nous avons droit aux styles de jeu caractéristiques de Carlos Santana, Steve Vai, Kurt Cobain (Nirvana), Angus Young (AC/DC), Slash (Guns’n’Roses), Brian May (Queen), Mark Knopfler (Dire Straits), Tom Morello (Rage Against The Machine), Joe Satriani et Eddie Van Halen.

Andre Antunes réussit un joli tour de force : celui d’intégrer les riffs originaux de certains de leurs titres phares, le tout sur fond de “Get Lucky” de Daft Punk.

J’aime particulièrement la version inspirée par Brian May, que je trouve géniale.

Et vous, quelle est votre version préférée ?