Tag

Rockmond Dunbar

Browsing

La cinquième saison de Prison Break, sous-titrée “Prison Break: Resurrection”, continue la série originale de Paul Scheuring qui a été diffusée sur la Fox de 2005 à 2009.

Prison Break saison 5 : Resurrection photo

Au niveau des acteurs, Wentworth Miller est toujours Michael Scofield, Dominic Purcell est Lincoln Burrows, et Sarah Wayne Callies, Amaury Nolasco, Paul Adelstein, Robert Knepper et Rockmond Dunbar font toujours partie du casting.

Au début de cette saison, T-Bag sort de prison et reçoit une photo de Michael qui semble être dans une nouvelle prison. T-Bag montre cette image à Lincoln, qui trouve le mot caché, “Ogygia”, qui est un établissement pénitentier situé à Sana’a, au Yemen.

Lincoln informe Sara, qui élève Mike, le fils qu’elle a eu avec Michael, en compagnie de son mari Jacob. Elle refuse d’y croire. Lincoln part au Yemen avec C-Note, qui s’est converti à l’Islam. Lincoln échange son passeport contre la promesse de voir Michael en prison mais ce dernier fait semblant de ne pas le reconnaitre.

Pendant ce temps, T-Bag est contacté par un chirurgien qui lui propose une main bionique aussi fonctionnelle qu’une main naturelle. T-Bag apprend qu’une personne anonyme appelée Outis (“Personne” en grec) a financé l’opération et a insisté pour que ce soit uniquement lui qui en bénéficie.

Personnellement, revoir Prison Break sur les écrans, cela me fait un peu étrange : il y eu énormément de séries de qualité depuis et ce n’est pas une série qui brille par son intrigue ou ses dialogues. C’est même la série type que je conseillais aux élèves et parents pour montrer que l’on pouvait très bien suivre une série en anglais sans sous-titres :)

Vraoum, vraoum, voici le retour de nos bikers rockers préférés sur FX : les Sons of Anarchy from Charming, California !

Au démarrage de la saison 4, Clay, Jax et les autres membres emprisonnés sont relaxés après une peine de 14 mois et reviennent à Charming où ils sont rudement accueillis par le nouveau sheriff (Rockmond Dunbar).

Le nouvel assistant du procureur Lincoln Potter (Ray McKinnon), lui aussi nouvellement installé en ville, cherche à établir des liens entre les Sons et le marchand d’armes russe Putlova (Keith Szarabajka).

Pendant ce temps, Jax est chaudement accueilli par Tara (et son fils) et lui fait une promesse. Opie et Lyla projettent de se marier.

Prison BreakSi vous avez suivi la saison 1 de Prison Break, vous savez déjà que Michael Scoffield, Lincoln Burrows, T-bag et quelques autres se sont fait la malle.

Ayant vu cette première saison en anglais, j’ai été déçu – as usual – par le doublage des voix et des noms en français. Surnommer Michael Scoffield “beau gosse” dans une prison haute-sécurité est à la limite du pathétique. Par contre le générique par Faf Larage, c’est un coup marketing très réussi : l’association rap/prison a toujours très bien marché et surfer sur la vague rap actuelle est une très bonne idée pour rendre la série rapidement populaire auprès des 12-25 ans.

T-bagLa deuxième saison est plus riche : finis les espaces confinés et sombres de l’univers carcéral, bienvenue à la couleur des espaces ouverts (ville, campagne, voitures…) et à une plus grande variété dans l’action et dans le caractère des personnages.

Mon préféré reste Theodore “T-Bag” Bagwell, immortalisé par Robert Knepper – j’adore son petit côté psychopathe-je-vais-tous-vous-tuer et si l’on y regarde de plus près, c’est peut-être le personnage “secondaire” qui a le plus de consistance dans la série.