La mobilité sociale

Chacun peut-il réussir en fonction de ses mérites personnels, ou, au contraire, la fonction de chacun est-elle déterminée à l'avance ? Pitirim Sorokin (1889-1968) est un sociologue américain qui a défini la mobilité sociale comme "le phénomène du déplacement d'individus dans l'espace social". Il est le pionnier de la sociologie de la mobilité sociale. I - Les termes utilisés La stratification sociale est la division de la société en groupes sociaux hiérarchisés et présentant chacun une forte homogénéité au regard de […]

Lire la suite »

Division du travail et lien social

Introduction Emile Durkheim (1858-1917) est l'un des pères fondateurs de la sociologie. Il est l'auteur de deux ouvrages prépondérants : De la division du travail social (1893) et Le suicide (1897). A la fin du 19ème siècle, il est préoccupé par les problèmes sociaux liés à la révolution industrielle en France : la cohésion sociale semble menacée. Une question se retrouve dans toute l'oeuvre de Durkheim : quel ciment peut bien lier tous les individus les uns aux autres et […]

Lire la suite »

La socialisation : l'homme en tant qu'être social

La socialisation : l'homme en tant qu'être social photo

La quasi-totalité des comportements humains sont déterminés par l'environnement social, même ceux qui satisfont un besoin physiologique comme manger. La façon d'être des individus est déterminée par ses relations avec les autres. L'homme se révèle comme le résultat d'une nature biologique (l'inné) et d'un contexte social (l'acquis). L'inné est l'ensemble des dispositions que l'homme possède à la naissance et qu'il n'a pas appris par la culture. Influence des facteurs biologiques ou génétiques. L'acquis est tout ce que la société transmet […]

Lire la suite »

Pin It on Pinterest

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: