Tag

dictionnaires

Browsing

OpenOfficeInstallation d’Open Office v2.0 sur tous mes postes : impeccable ! Tous les bugs d’affichage de mes documents et factures sont désormais corrigés et la conversion des fichiers Word est maintenant complètement transparente pour l’utilisateur. Dommage que les dictionnaires ne soient pas installés par défaut, selon la langue de l’installeur par exemple. J’ai d’ailleurs un reproche à faire au site d’OpenOffice : il faut bien chercher pour trouver la page d’installation des dictionnaires si l’on veut installer les dictionnaires FR hors-connexion. Sinon, il suffit d’aller sous Fichier > Assistants > Installer de nouveaux dictionnaires et se laisser guider par la page qui s’affiche.

Ma première tentative d’installation du dictionnaire s’est soldée par un plantage du programme, sans doute dû à l’ouverture de plusieurs fichiers au préalable. En le rouvrant proprement, il faut autoriser les macros et veiller à ce que votre firewall laisse OoO se connecter au serveur de mise à jour. Ensuite, tout est automatique. Un vrai plaisir à utiliser – cela me réconcilie presque avec la bureautique. Presque.

On a tous besoin de dictionnaires de temps à autre mais on a rarement le bon sous la main au bon moment.Je vous propose donc une petite liste de dictionnaires, thésaurus et sites éducatifs divers et variés, à consommer sans modération. On ne sait jamais, cela peut toujours dépanner ;-)

J’ai trouvé quelques sites de traduction intéressants : une liste de dictionnaires anglais classée par type et le Free Dictionnary Project qui recense 97 dicos en 43 langues. Je passe volontairement sur la pléïade de dictionnaires que l’on peut installer dans la barre de recherche de Firefox.

Toujours dans le même registre, Google annonce la sortie d’un nouveau service nommé Google Suggest qui offre des suggestions à la volée de ce que l’on tape dans le champ de recherche. C’est similaire à la fonction « Essayez avec cette orthographe » que l’on obtient lorsque l’on a mal orthographié un mot sauf que le nouveau service fait cela en temps réel.

Il existe aussi un autre service Google, destiné plus particulièrement aux recherches universitaires, appelé Google Scholar. Ce service permet de rechercher parmi les thèses, essais, dissertations, rapports techniques issus de la recherche universitaire. C’est plutôt axé sur les documents en anglais pour le moment car le service est toujours en cours de développement (béta) mais il devrait s’étoffer d’ici peu.

Aujourd’hui : installation de wpoison, un script perl qui sert à corrompre les bases d’emails des spammeurs en créant à la volée des pages HTML pleines de vraies-fausses adresses. Comme j’ai mis un peu de temps à configurer les droits d’accès du script, je vous fais ici part des principales étapes.

Tout d’abord téléchargez wpoison (click droit > enregistrer sous…) ainsi que le dictionnaire qui servira à générer le texte des pages web et des fausses emails.

Dézippez le dictionnaire. Vous avez maintenant deux fichiers : le dictionnaire et le script Perl. Uploadez-les sur votre site dans le répertoire de votre choix. Dans mon cas, je les ai placés sous /cgi-bin/ parce que c’est là que les spammeurs tapent en premier, selon mes logs.

Etape finale : définir les bons droits pour le répertoire et pour les deux fichiers. Chmodez tout en 755. Tada ! Installation terminée ;-).

Petit exemple live de wpoison.

Allez, aujourd’hui je fais un rapide tour de quelques dictionnaires gratuits que l’on peut trouver sur la toile : je commence avec l’excellent Reverso qui m’a vraiment bluffé la première fois où je l’ai utilisé. Ensuite, je crois que cette page recense à peu près tout les types de dictionnaires français. Très utile pour les traductions ! ;-)

Anglicistes, jettez un oeil à cette page : United Kingdom English for the American Novice.

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :