Tag

404

Browsing

Cela fait belle lurette que j’ai troqué Yoast SEO pour The SEO Framework, qui est bien mieux codé et plus performant.

Récemment, lors d’un changement de serveur, je me suis aperçu que l’un des sites avait son fichier sitemap.xml qui renvoyait une erreur 404 sous NginX.

Si cela vous arrive, deux solutions s’offrent à vous.

Vérification du server block

Commencez d’abord par vérifier que votre serveur block contient les bonnes directives pour gérer les règles de WordPress:

location / {
        # This is cool because no php is touched for static content.
        # include the "?$args" part so non-default permalinks doesn't break when using query string
        try_files $uri $uri/ /index.php?$args;
}

Sauvez votre server block puis relancez NginX. Il est possible que cela ne soit pas suffisant, si c’est le cas, nous allons ajouter une directive supplémentaire.

Une directive dédiée pour sitemap.xml

Ajoutons une directive supplémentaire à notre server block, qui permettra de rediriger vers la sitemap générée par The SEO Framework :

# sitemap.xml directive
# Matt Biscay
# https://www.skyminds.net/?p=30771
location = /sitemap.xml {
	rewrite ^/sitemap.xml$ "/?the_seo_framework_sitemap=xml" permanent;
}

Sauvez les changements et rechargez NginX – boom, la sitemap est de retour!

No way baby !Il y a au moins une de mes lectrices qui n’arrive pas à poster ses commentaires sur ce blog et il me semble avoir trouvé la solution. En fait, à chaque fois qu’elle remplit son commentaire et qu’elle l’envoie, elle tombe sur une page d’erreur 404 alors que tous les autres tombent sur la page demandée. J’ai modifié les options de ma blacklist, tracé son IP pour voir si elle ne faisait pas partie d’un des sous-réseaux bloqués… jusqu’à aujourd’hui, impossible de savoir ce qui clochait. Et bien cela vient de m’arriver ! Kerio Personal Firewall bloque par défaut l’envoi des référants au serveur. Concrètement, cela veut dire que pour protéger votre vie privée, Kerio ne dit pas au serveur de quelle page vous venez. Il est alors impossible de savoir quelles pages vous avez visité précédemment. Dans l’absolu, c’est bien. D’ailleurs personne ne se soucie vraiment d’où vous venez et quelles pages vous avez visitées mais comme les spammeurs cachent ou modifient leurs référants de la même manière pour leurs activités illégales… cela n’est plus admis ! La plupart des serveurs bien configurés ont des filtres qui empêchent cela : les appels de page doivent se faire depuis le même domaine. Dans mon cas, un code .htaccess redirige vers une page 404.

Tout cela pour dire : MB from OMI et les autres, vérifiez les options de votre firewall ! ;-)

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: