Peace kids !J'ai passé une bonne journée aujourd'hui. 5h de cours, un rendez-vous avec une parente d'élève qui ne sait plus par quel bout prendre son gosse et un petit meeting avec mon sous-principal pour discuter de choses et d'autres. Je me suis rendu compte ce week-end combien j'étais tendu lorsqu'arrivait le moment d'aller au collège et j'ai décidé de lâcher un peu de lest : je prépare désormais mes cours tout en regardant Prison Break, tranquillement, et j'arrive à l'école presque les mains dans les poches. Je prépare toujours ma salle de classe à l'avance mais avec moins de pointillisme. Je vais chercher les gosses mon mug à la main et les fait s'installer tranquillement. J'ai même poussé le vice jusqu'à manger ma barre aux céréales en attendant qu'ils fassent silence, ce qui a eu un effet boeuf vu que la plupart font ramadan. Amusant.

Le secret de la survie réside dans le relâchement maîtrisé : cela ne sert à rien de les braquer, il faut les amener lentement mais sûrement vers l'objectif à atteindre. A méditer.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

Articles en rapport:

Handling ZEP kids : be cool and kind yet firm

par Matt Lecture: 1 min
4

Pin It on Pinterest

Share This

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: