J'ai passé l'après-midi à jouer à Far Cry. Cela ressemble pas mal à Return to Castle Wolfenstein mais en beaucoup, beaucoup plus dur et dans un tout autre contexte : on se trouve ici sur une île inconnue du public car inexistante sur la carte...

Échoué au paradis… Jack Carver a laissé derrière lui un passé plein de mystère et d'amertume pour venir créer une société de transport maritime dans le Pacifique Sud. Il est engagé par Valérie Constantine pour emmener secrètement celle-ci sur une île inexplorée de la Micronésie. Après l'avoir amenée sur l'île, son bateau est attaqué par des mercenaires. Jack parvient à s'échapper mais échoue à des milliers de kilomètres de tout. Sans l'aide de Valérie, laquelle est perdue quelque part dans les profondeurs de la jungle, Jack doit retrouver le chemin de la civilisation.

Résultats : je me suis fait fragguer après moins de deux minutes de jeu en mode "facile". D'habitude, je tiens au moins 5 bonnes minutes quand même ! Les décors sont assez bien faits, les personnages un peu moins mais bon, cela est peut-être dû à ma machine (Amd 1800+, 1Go DDR, Geforce 2 64Mo, WinXP) . On est assez vite surpris par le franc parler des militaires, il y a même des expressions assez "djeunz" (tellement déconcertantes qu'on se prend deux balles pendant la seconde d'inattention...). L'IA est bien travaillée et les soldats vicieux.

Pas sûr que j'arrive à le finir mais bon ça change un peu de Unreal Tournament 2004.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

Articles en rapport:

Far Cry

par Matt Lecture: 1 min
0

Pin It on Pinterest

Share This

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: