ElectionsJ'attendais un peu de voir la réaction de mes élèves lundi après le résultat des élections : ils m'avaient lancé la semaine dernière que si c'était le candidat de droite qui passait, ils réduiraient le quartier en cendres, collège y compris. Hé bien non, finalement ils se sont résolus au verdict de la majorité et c'est tant mieux. Pas de débordements en classe comme c'était le cas au moment des émeutes, quelques petites remarques ont bien fusé mais furent rapidement étouffées. Fait surprenant, beaucoup d'élèves cherchent à savoir pour qui le prof a voté. C'est un truc qui les passionne visiblement :

- hé m'sieur !!! Alors vous avez voté pour qui ???
- ben attend, le prof il est pas français hein !!! y peut pas voter !!!
- ah ouais, c'est vrai ça ! hé m'sieur, vous z'avez vos papiers ??? parce que sinon c'est la frontière direct hein !!!

Ils me font rire de temps en temps, j'aime bien quand ils sont comme ça. Je m'attendais à la berezina et finalement, avec les ponts que certains s'octroient (!), les plus lourds ne sont pas là et on peut enfin faire cours de manière convenable. J'en ai maintenant la certitude : une classe ne devrait pas contenir plus de 17-18 élèves. C'est le maximum pour bien fonctionner.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

Articles en rapport:

Elèves et élections présidentielles

par Matt Lecture: 1 min
6

Pin It on Pinterest

Share This

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: