Le lundi après-midi sonne depuis peu comme la journée maudite pour donner des cours. Depuis quelques semaines je prépare mes armes pour ce jour tant redouté : ce sera la correction du devoir pour les 5èmes et l'avancée bon gré mal gré du programme en 4ème, avec une interrogation écrite en fin de séance. J'avoue que j'ai été un peu dur : ils n'avaient que 3 minutes pour écrire 10 verbes irréguliers (à l'infinitif, prétérit et participe passé, soit 30 verbes en tout). Comme prévu, la cloche a sonné avant que tout le monde ait terminé. J'ai alors annoncé qu'ils pouvaient rester quelques minutes pour finir et m'attendais à ce que tout le monde rende sa feuille en maugréant : ils ont pesté mais n'ont pas bougé de leur place, continuant à compléter leur feuille, chose qui m'a fort surpris. Ils préfèrent donc avoir une meilleure note plutôt que de sortir en récréation à l'heure.

Intéressant comme expérience. Je ne suis pas sûr que nous aurions eu la même réaction il y a 10 ans.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

Articles en rapport:

Des élèves râleurs mais qui courent après la note

par Matt Lecture: 1 min
4

Pin It on Pinterest

Share This

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: