Bon pas d'article posté à l'heure aujourd'hui, la faute en incombe à mes charmants élèves qui n'ont pas su se tenir tranquille tout au long de la journée : de la 5ème à la 3ème le grand n'importe quoi et au rendez-vous en ce moment. Ils nous font un peu toutes les couleurs de l'arc-en-ciel - cela va du "je me lève sans permission", "je jette un stylo à travers la classe", "je bavarde mais je proteste quand même lorsque je me fais réprimander" et, fin du fin, "je tente de tricher au test". Franchement, je suis étonné qu'ils continuent à jouer à ce petit jeu là à cette période de l'année. Je n'ai jamais autant divisé de notes par 2...

Les lunettes de soleil sont d'ailleurs de sortie : en plus des sempiternels bonnets, casquettes et lecteurs MP3, il faudra en plus veiller à ce qu'ils nous enlèvent ça avant d'entrer en classe... Mais donnons-leur un uniforme et des assemblies tous les jours, cela les remettrait d'aplomb vite fait bien fait ! L'école unique est une erreur et certain(e)s seraient bien mieux en apprentissage ou dans une voie spécifique. Les parents, on se demande toujours où ils sont. En tout cas une chose est sûre, pour une certaine frange de mes élèves, les parents ne sont pas à la maison. Quand on n'a pas d'exemple sous la main, c'est assez dur de reproduire des attitudes et des conduites convenables. Et il aurait fallu garder le service militaire aussi, cela se chargeait de mettre un peu de plomb dans le c la cervelle des quelques récalcitrants à l'autorité.

A lire :  Dialogues with Mister B. : e-lyco mass-messaging fail

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

Articles en rapport:

Ces gosses qui ne veulent pas travailler

par Matt Lecture: 1 min

Pin It on Pinterest

Share This

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: