Thailand Summer Trip : le Triangle d’Or et Chiang Mai (day 7)

Départ pour le Triangle d’Or: il s’agit de la zone septentrionale du pays, dans laquelle il est possible de voir les trois pays bordés par le fleuve Mékong.

thailande triangle dor Thailand Summer Trip : le Triangle dOr et Chiang Mai (day 7)

Lorsque l’on regarde le Triangle d’Or, on peut apercevoir la Birmanie à l’ouest, le Laos à l’est – de l’autre côté du Mékong – tout en étant en Thaïlande. La Chine se trouve à quelques 200 kilomètres face à nous après les montagnes.

thailande triangle dor schema Thailand Summer Trip : le Triangle dOr et Chiang Mai (day 7)

Le groupe se scinde en deux : certains traversent le fleuve pour aller visiter un village du Laos et obtenir un coup de tampon sur leur passeport, après avoir payé pour ça. Nous décidons de rester sur place et de découvrir les temples et le point de vue magnifique qu’offre le sommet de l’énorme colline.

Au hasard de nos pérégrinations, nous tombons sur d’anciennes ruines encerclées par la végétation. On se croirait en pleine jungle avec la chaleur humide, et le bruit des animaux et des insectes.

Les ruines du temple datent du 14eme siècle : on pourrait les croire à l’abandon et pourtant, l’originalité de ce lieu vient du fait qu’un culte bouddhique avec offrandes, bougies et statuettes y est installé. Il s’y dégage une impression de calme et de sérénité.

Ensuite, nous visitons le musée de l’opium. Sa présence ici prend tout son sens puisqu’à l’origine, le triangle d’or ne vient pas de la couleur du Mékong, pourtant proche!, mais bien du trafic de drogue particulièrement développé dans cet endroit stratégique : la drogue était payée en or.

Nous avons appris comment fabriquer chimiquement de l’héroïne, Breaking Bad style. De nombreuses pipes à opium y sont exposées ainsi que des fleurs de pavot. Détail amusant : il y a une récompense de 2 millions de dollars offerte par la DEA américaine pour qui donne des informations pour la capture d’un trafiquant de drogue.

Pause déjeuner. Au détour du trajet, nous croisons deux éléphants qui s’abreuvent au bord du Mékong.

L’après-midi, nous visitons deux villages de montagnards. Arnaque totale. Premier détail qui nous met la puce à l’oreille: le guide nous explique qu’il y a une église catholique dans le village. Celle-ci se trouve être un hangar avec des croix, cadenassé donc non-visitable. Deuxième détail: c’est un village fantôme et ses habitantes ne sont apparues qu’à notre arrivée pour mettre en place leurs étals et s’habiller en costumes traditionnels.

La deuxième partie de l’après-midi est beaucoup plus intéressante. Nous montons sur une pirogue motorisée et descendons le fleuve Kok. Dès que le capitaine démarre, nous sommes surpris par la vitesse: nous avançons a vive allure, le vent frappe notre visage et les paysages défilent devant nos yeux émerveillés.

thailande pirogue kok1 Thailand Summer Trip : le Triangle dOr et Chiang Mai (day 7)

Là encore, la nature est très sauvage, on se croirait dans une vedette rapide ou un hovercraft en pleine guerre du Vietnam. Grisés par la vitesse, nous nous laissons porter.

thailande pirogue kok2 Thailand Summer Trip : le Triangle dOr et Chiang Mai (day 7)

Ensuite, retour à l’hôtel. Dîner rapide et nous nous préparons pour une soirée Muay Thaï, aka boxe thai. Une navette affrétée par l’hôtel nous emmène au Thaphae Boxing Stadium. Nous sommes excellemment bien placés, au premier rang, derrière la cloche et le juge.

Nos deux bières commandées, les boxeurs entrent sur le ring. Après avoir touché tour à tour chacun des quatre coins du ring, un des boxeurs entame une petite dance cérémonielle qui vise à s’attirer les faveurs des esprits.

La musique traditionnelle des combats est jouée live : l’orchestre, situé derrière l’un des coins, observe le combat et module la musique selon l’intensité des coups portés.

Ce soir, sept combats sont au programme. Les combattants sont d’âge très divers: cela va de 12 à 25 ans, même s’il est difficile d’évaluer précisément leur âge.

Nous avons une place de choix, qui nous fait vivre le match: nous voyons les coachs donner leurs conseils à leur protégé à la pause et hurler des encouragements et des invectives pendant le combat. Les combattants, projetés dans les cordes dans les corps-à-corps, manquent presque de nous tomber dessus. Nous recevons même des gouttes d’eau glacée, utilisée par les coachs pour rasséréner les membres endoloris des combattants, qui exhalent une forte odeur de baume du tigre.

Les combats des plus âgés sont les plus impressionnants: coups de coude, coups de genoux, coups de pieds et coups de poing pleuvent. Certains coups sont d’une extrême violence, au point que nous assistons à un K.O. technique et deux K.O. L’un des combattants n’a pu se relever qu’après quelques minutes à la suite d’un enchainement de coups violents achevé par un magnifique coup de tibia en plein visage.

thailande muay thai Thailand Summer Trip : le Triangle dOr et Chiang Mai (day 7)

La soirée se finit tard mais nous sommes ravis par ce chouette spectacle typique de la culture thaï. Le voir en vrai, dans une salle du pays, n’a rien à voir avec un match regardé à la télévision.


Thailand Summer Trip : Sukhothai et Chiang Rai (day 6)

Nous partons visiter le parc historique de Sukhothai, qui a été la capitale du premier grand royaume thaï au 13ème siècle.

thailande sukhothai3 Thailand Summer Trip : Sukhothai et Chiang Rai (day 6)

Inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, le site est immense. Le temple principal appelé Wat Mahathat était constitué à l’origine de plusieurs chedis alignés et d’un chedi principal au centre duquel se trouve une statue de Bouddha, bordée d’autres bouddhas.

thailande sukhothai1 Thailand Summer Trip : Sukhothai et Chiang Rai (day 6)

Ce qui rend ce site magnifique , c’est aussi l’aménagement des jardins qui mettent en valeur les vieilles pierres: des nénuphars et des fleurs de lotus dans de petites mares, des allées de palmiers s’étendent à perte de vue. L’humidité impreigne les lieux et accentue les contrastes.

thailande sukhothai2 Thailand Summer Trip : Sukhothai et Chiang Rai (day 6)

Toute cette atmosphère confère au visiteur un sentiment de bien-être et d’harmonie. Des siècles de vie semblent renaître sous nos yeux et laissent libre cours à nos rêveries.

thailande sukhothai4 Thailand Summer Trip : Sukhothai et Chiang Rai (day 6)

Après le déjeuner, nous partons pour Chiang Rai, surnommée la “ville des rois” et fondée par le roi Mengrai en 1262. Chiang Rai est devenue la première capitale du royaume de Lannathai mais a petit à petit perdu son statut au profit de Chiang Mai.

C’est en 1432 que le Bouddha d’Émeraude, la plus importante représentation de Bouddha vénérée en Thaïlande, a été découvert à Chiang Rai puis transporté plus tard au Palais Royal de Bangkok.

Le soir, après la fatigue accumulée tout au long du voyage jusu’au nord de la Thaïlande, nous allons nous faire masser dans un salon de massage thaï. Le massage a duré 2 heures : massage des pieds, des jambes et du reste du corps. C’était incroyable: la masseuse nous a massé avec ses coudes et utilisé des positions quasi-martiales pour nous débloquer et nous détendre. Cela a été l’un des meilleurs massages de ma vie!

A demain pour de nouvelles aventures!


n/a

Thaïland Summer Trip : Ayuthaya (day 5)

Nous nous réveillons ce matin, à l’aube, mais bien reposés. Lorsque nous ouvrons les rideaux de notre chambre d’hôtel, nous admirons le lever du soleil au-dessus du Chao Phraya, le fleuve qui passe à Bangkok.

thailande bangkok hotel Thaïland Summer Trip : Ayuthaya (day 5)

Nous partons pour Ayuthaya, qui est l’ancienne capitale du Royaume du Siam.

Nous visitons la ville et sillonnons les canaux dans une espèce de jonque motorisée. Ce ne sont d’ailleurs pas des moteurs hors-bords marins comme on les trouve chez nous mais des moteurs de voiture qui ont été adaptés pour faire tourner l’hélice à ras de l’eau à environ 3 mètres à l’arrière du bateau.

Cela permet notamment de se frayer un chemin parmi toutes les jacynthes d’eau qui prolifèrent sur la rivière, à tel point que cette dernière en est recouverte. Il est nécessaire de louvoyer :

thailande canaux jacynthes Thaïland Summer Trip : Ayuthaya (day 5)

thailande canaux temple Thaïland Summer Trip : Ayuthaya (day 5)

Ce petit tour sur les canaux nous permet de nous rendre compte de l’habitat insalubre des maisons sur pilotis qui bordent la rivière, ainsi que de l’extrême pauvreté des habitants qui n’ont pas l’eau courante et que l’on peut voir en train de se laver ou de faire leur lessive dans l’eau marronnée.

thailande canaux lessive Thaïland Summer Trip : Ayuthaya (day 5)

Nous apercevons aussi des varans qui passent devant notre embarcation avant de s’éloigner vers la berge. De loin, ils passent facilement pour des crocodiles et font dans les deux mètres de long.

thailande canaux varans Thaïland Summer Trip : Ayuthaya (day 5)

A la fin de la visite, notre capitaine nous tend un paquet de briochettes chacun. Nous la remercions chaleureusement, contents de pouvoir nous restaurer après cette balade. Notre capitaine comprend notre intention et, avec des yeux ronds, nous fait signe de jeter les brioches à l’eau. Moment d’arrêt. Sans comprendre, nous nous exécutons. A peine le morceau de broche touche-t-il l’eau que des dizaines et des dizaines de silures, gigantesques, se battent pour l’attraper voracement : les poissons frétillent hors de l’eau dans un vacarme assourdissant.

Nous visitons ensuite le Wat Srisanphet, temple du 15éme siècle et qui est considéré comme le plus beau de la ville.

Après un déjeuner à Lopburi, nous visitons le temple de San Phra Kan :

et rejoignons la ville de Sukhothai.